Informatique, multimédia et Internet

« Plus je vais, plus je me méfie de l'ordinateur. L'informatique n'a pas réponse à tout, c'est un outil, comme un marteau ou un clou. Il faut savoir pourquoi on s'en sert et savoir s'en servir. C'est le talent de son utilisateur qui lui donne une âme. »

« Pour moi, l'ordinateur est un outil d'autiste. »

« La laideur des ordinateurs a contaminé les bureaux qui, en vingt ans, sont devenus aussi grisâtres et neutres qu'eux. »

« L'ordinateur de demain devra développer avec nous une relation plus organique, plus humaine. »

« Pour créer, il faut pouvoir réagir de manière instinctive, intuitive, spontanée, et non pas sur le mode raisonné ou mathématique que propose le CD-ROM. »

« C'est un produit très performant mais pauvre en création, car il repose sur un processus binaire : on a le choix entre 0 et 1, oui et non, droite et gauche, blanc et noir. »

« Le CD-ROM est un outil extraordinaire pour le jeu, l'éducation, l'information. Mais ce n'est certes pas un outil de création pure. Il n'y a pas de rapport intuitif à la création. »

« De disc-jockey à video-jockey, il n'y a qu'un pas à franchir. »

« Pour nous, à la différence des générations précédentes, aller voir un concert traduit la volonté d'avoir la correspondance visuelle de ce qu'on peut écouter dans de bonnes conditions chez soi. »

« Le piratage n'a pas attendu Internet pour exister ! »

«  Internet est un espace de poésie et de création où certains s'expriment en prenant et en mélangeant les créations de différents créateurs »

« Aujourd'hui, nous sommes fascinés par le cyberespace, par la conquête d'un espace virtuel, dans lequel on ne se déplace plus physiquement mais qui nous permet de faire voyager des idées, des images ou des informations, un espace dans lequel nous devenons nos propres extra-terrestres, un espace dans lequel les distances géographiques, les frontières, n'existent plus, un espace dans lequel il n'y a pas de racisme, même virtuel... »

« Véhiculons notre langue. Exposons nos idées. Satellisons nos mots et nos musiques. »

« Partons à la découverte des yeux et des oreilles cachés quelque part dans le cybermonde et qui nous attendent
sans le savoir. »
 

 

RETOUR