Délires

« J'ai deux grains de beauté en forme d'hirondelle sur la fesse droite ! »

« Une chose qui m'aurait gêné, c'est d'être couvert de poils. C'est dégoûtant ! »

« Je propose que l'on chasse seulement les lapins bleus, c'est la raison pour laquelle j'ai apporté une veste que je conseille à tout le monde de porter, ça ne perd pas ses poils, donc on n'éternue pas, ça ne sent pas mauvais…. Ce sont des lapins qu'on ne peut trouver que sur Internet ».

« Mais ce qu'il faut savoir quand même, certes il y a des célébrités, des gens connus qui militent dans des tas de sujets sur lesquels il faut se battre mais il y a aussi des gens qui ne sont pas connus et qui le font tous les jours…. Je voudrais les remercier. »

« L'intérêt aujourd'hui des montres c'est de savoir si on peut descendre à 280 mètres sous l'eau. Personne ne descend à 280 mètres sous l'eau, tout le monde s'en fout, mais c'est le critère pour acheter une montre... »

« Avoir un trou dans la tête n'est pas toujours le signe d'un esprit ouvert. »

« Le disque n'est pas aussi pernicieux que la drogue, sauf quand on voit quelqu'un comme Dorothée... »

« Plus on donne, plus on reçoit. Trop de gens qui sont sur le devant de la scène ne pensent qu'à leur carrière et en restent au stade anal : "je prends, je mange, je jouis." »

Jean-Michel répondant à un journaliste lui demandant si la nuit électronique ne va pas provoquer trop de nuisances sonores :
                   «  Je pense que c'est une question qu'il fallait se poser quand on a pris la Bastille... C'est-à-dire que la célébration de la fête nationale existe systématiquement chaque année. On sait très bien qu'un feu d'artifice, un concert, de la musique liés à toutes célébrations est une fête qui a le droit d'exister et je crois qu'un grand nombre de gens qui peuvent être gênés par le bruit, comme on peut tous l'être, seront ce soir-là un petit peu plus tolérants car si on n'est pas tolérant le 14 juillet, c'est mal parti pour le reste de l'année. »
 
 

 

RETOUR